NOS MEILLEURS VŒUX 2014
May 6, 2014
Manentana ny Mpitatitra mba hivondrona
May 8, 2014
Devant l’ampleur des décisions arbitraires prises par les Employeurs dans les zones franches et certaines entreprises durant ce courant de 2014, 800 travailleurs/euses ont perdu leur emploi pour raisons et motifs soi-disant en application du Chap. 13 art. 17 du Code de Travail sur le Chômage Technique, et ceci pour se cacher derrière le masque d’introduction et utilisation des robots et/ou de manque de client, et sans toutefois aviser préalablement les travailleurs/euses ou les Délégués du Personnel, ni avoir établi au moins un Dialogue aux concernés.

Où vont-ils ces travailleurs/euses ? Sûrement gonfler le rang de leurs collègues qui ont subi le même sort auparavant durant la crise.
Ainsi, nous exhortons la responsabilité du Ministère du FOP/LS et autres Ministères concernés sur :
1. Les mesures d’introduction des robots au sein des entreprises.
2. La révision du Code de Travail concernant le Chômage Technique qui semble une faille pour permettre aux employeurs de minimiser ou de s’esquiver à leurs responsabilités à l’encontre des travailleurs.
3. La protection et sécurité Sociales de ces travailleurs/euses qui subissent les conséquences de ce renvoi collectif.
4. La réalisation des différents rapports exigés par les instances internationales (BIT/OIT) envers le gouvernement dans le cadre de l’amélioration de la législation de travail et de l’emploi à Madagascar pour que les Travailleurs/euses Malgaches jouissent l’objectif de travail décent

Comments are closed.